30 Avril voilà la véritable date de la fête de la liberté du Front Populaire Ivoirien. Bonne fête aux militants du Fpi. Je suis une fondamentaliste, et je rêve d’un Front Populaire Ivoirien qui fera bientôt son retour à ses fondamentaux.

Un parti politique n’est pas :
un dogme,
Ni une secte,
Moins le lieu où le culte de la personnalité prend le pas sur les objectifs,
En cette date mémorable du 30 Avril, j’invite tous les militants du Front Populaire Ivoirien à abandonnés la lutte pour le positionnement de sa personne au sein du parti et œuvrer plus pour le repositionnement du parti, peu importe ton niveau de responsabilité, mérité ou parachuté, militant de première heure ou de la dernière heure,
Militons pour le respect de nos statuts et règlements intérieurs pour un FPI fort, capable de mériter à nouveau la gestion de notre État et son repositionner dans le concert des nations.

Car et j’insiste, la lutte de positionnement au sein du parti ces dernières années risque de nous disculper malgré la grande opportunité pour notre retour au pouvoir en 2020 peu importera le candidat si et seulement si celui-là est consensuel et objectivement choisi.
Si par orgueil et égoïsme nous nous trompons cela nous sera fatal et allons le payer pendant plusieurs années.

Je prie donc notre seigneur Dieu de nous doter d’un esprit de clairvoyance et de discernement.
Sur ce à tous et toutes je vous souhaite une très bonne fête de liberté 2019.

Je suis DJETOUAN Yah Reine Viviane la fille Béthé wê du moronou.