Michel POATY-TCHICAYA, Conseiller au Ministere de la Jeunesse et de l’Education Civique en République du Congo

fumu(Mag Dzedodo) La jeunesse africaine en général, et la jeunesse congolaise en particulier, seraient-elles délibérément et systémiquement programmées à être détruites ?
Quelle est la place que les dirigeants africains d’aujourd’hui réservent-ils à cette jeunesse qui la classe des dirigeants africains de demain ?
Quelles sont les armes qui leur sont fournies pour défendre, avec succès et dignité, les intérêts de l’Afrique et des populations africaines ?
Les systèmes éducatifs africains d’aujourd’hui répondent-ils aux exigences de l’Afrique de demain ?
Ne serions-nous pas en train d’assister à l’anéantissement, minutieusement élaboré, du peuple négro-africain ?
Mr Michel Poaty Tchicaya, Conseiller au Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique en République du Congo, livre son point de vue au micro de DZEDODO

 dire-sans-dire